PARTAGER

Flightradar24 est une source globale créée pour suivre les vols de milliers d’avions dans le monde en temps réel. Le site flightradar24 offre un service gratuit, disponible en ligne 24 heures par jour. De plus, vous pouvez toujours avoir flightradar avec vous en téléchargeant notre application sur vos iOS (iPhone, iPad, iPod Touch) ou sur vos appareils Android. Les statistiques de notre site sont surprenantes : il y a plus de 150 000 vols suivis par jour, +1.5 millions d’utilisateurs chaque jour. C’est le plus grand réseau d’ADS-B dans le monde avec plus de 10 000 récepteurs connectés, utilisé par les grandes compagnies aériennes comme Airbus, Boeing et Embraer.

0
Compagnies aériennes
0
Avions
0
Des pays
0
Les aéroports

Comment fonctionne flight radar ?

Flightradar est un outil de suivi de vols qui affiche la circulation aérienne dans le monde entier. Le service de tracking combine les données de plusieurs sources d’information, notamment les données de l’ADS-B, du MLAT et l’information des radars. Les données de l’ADS-B, du MLAT et du radar sont agrégées avec les données sur les horaires et les vols des compagnies aériennes et des aéroports afin de créer une expérience de suivi de vols complète sur flightradar24com et sur l’application Flightradar24.

Flightradar en francais

Comment fonctionne l’ADS-B ?

Premièrement, Fly radar utilise la technologie du nom d’ADS-B (surveillance automatique dépendante en diffusion) pour recevoir l’information aérienne.

L’avion reçoit l’information sur son emplacement de la navigation GPS du satellite.

Puis, l’ADS-B de l’avion transmet l’information sur son emplacement.

Le signal de l’ADS-B est capté par le récepteur qui est connecté à Flightradar24.

Toutes les informations sont structurées sur le site et l’utilisateur peut les voir facilement.

Seul le transport aérien équipé d’un bloc émetteur ADS-B peut être surveillé de cette manière. Naturellement, on doit le faire marcher. L’avion, équipé d’un émetteur, transmet un rapport contenant des données sur l’altitude, la vitesse et d’autres paramètres de l’avion à la station toutes les secondes.

La plupart des avions de l’aviation civile sont équipés de ce type d’émetteur. Les aéronefs appartenant à des structures militaires ou gouvernementales sont, en règle générale, équipés d’émetteurs d’un type différent, destinés à un usage non généralisé, pour la sécurité renforcée.

Flight radar 24 fonctionne sans problème dans presque tous les pays du monde. Si, pour une raison quelconque, le radar ne reçoit pas de données d’un avion situé au-dessus de l’Amérique ou du Canada, les informations seront transmises avec un retard de quelques minutes par le département de l’aviation civile des États-Unis. Nous ajoutons progressivement une couverture de radars dans les pays du monde entier.

Flightradar24 gratuit

MLAT
Dans certaines régions, grâce à la couverture des récepteurs de FR24, nous pouvons surveiller la position des aéronefs qui ne sont pas équipés de l’ADS-B à l’aide du MLAT en utilisant la méthode qui s’appelle “Décalage horaire d’arrivée”. En calculant le temps qui est nécessaire pour recevoir le signal provenant de l’avion, il est possible de calculer la position de cet avion dans l’air. Il faut avoir quatre récepteurs FR24 ou plus pour que le MLAT fonctionne.

Aujourd’hui, la plupart de l’Europe et de l’Amérique du Nord sont équipés du MLAT. Il existe également une couverture MLAT au Mexique, au Brésil, en Afrique du Sud, en Inde, en Chine, au Japon, à Taiwan, en Malaisie, en Indonésie, en Australie, en Nouvelle-Zélande, et en Thaïlande. La couverture MLAT sera disponible dans beaucoup plus de régions car nous continuons d’ajouter de nouveaux récepteurs à notre réseau.

Les données d’Amérique du Nord
En dehors de l’ADS-B et du MLAT, nous recevons également des données supplémentaires sur les vols en Amérique du Nord. Ces données sont basées sur des données de radars (pas uniquement sur les aéronefs équipés de l’ADS-B) et incluent la majeure partie du trafic aérien régulier et commercial dans l’espace aérien américain et canadien, ainsi que des parties de l’océan Atlantique et du Pacifique.

Flightradar24 en ligne

Flarm
Flarm est une version plus simple de l’ADS-B principalement utilisée par les petits avions, dans la plupart des cas, par les planeurs. Les récepteurs Flarm sont souvent installés sur de petits aéroports avec un trafic de planeurs important pour suivre le vol des planeurs autour de l’aéroport.

Estimations
En cas de perte de couverture d’un avion, Flightradar24 gratuit continue d’estimer sa position pendant environ 2 heures si la destination du vol est connue. Pour les aéronefs sans destination connue, la position continue d’être estimée pendant 10 minutes au maximum. La position est calculée en fonction de nombreux paramètres différents et, dans la plupart des cas, elle est assez précise, mais pour les vols longs, la position peut, dans le pire des cas, être éloignée d’environ 100 km. Dans les paramètres de notre application, il y a une option qui vous permet de définir la durée d’affichage des aéronefs estimés sur la carte.

Quelles sont les possibilitiés du site Flightradar 24 ?

Flightradar24-suivi des vols
Quand vous placez le curseur de la souris sur n’importe quel avion, vous pouvez voir son numéro.

En cliquant sur l’avion, vous pouvez voir les informations détaillées sur l’avion à gauche :

  • le numéro de vol
  • le numéro de l’avion
  • l’aéroport de départ et d’arrivée
  • l’heure de départ et d’arrivée
  • la distance totale
  • la distance restante
  • le type d’avion
  • les données d’enregistrement
  • l’altitude de vol à ce moment-là
  • la distance que l’avion a parcourue à ce moment-là
  • la vitesse au sol de l’aéronef (affiché en nœuds. 1 nœud équivaut à 1 852 km / h)

Avec un compte payant, les informations suivantes sont également disponibles :

  • le numéro de série de l’aéronef
  • l’année de fabrication de l’avion
  • la vitesse verticale de l’aéronef (le site indique la vitesse de descente ou de montée qui est mesurée en ppm (pieds par minute. En descente ou en montée, l’indicateur ne doit pas être inférieur à 100 pieds / minute. La vitesse de descente est indiquée par un signe négatif.)
  • la vitesse réelle de l’avion (est affichée en nœuds. 1 nœud équivaut à 1 852 km / h)
  • la vitesse du vent en nœuds
  • la température de l’air à l’extérieur de l’aéronef
  • la vitesse du vent
  • Il est possible de voir le mouvement de l’avion en 3D. Pour le moment, cela est possible dans le test bêta.
  • Vous pouvez regarder l’itinéraire de vol d’un avion concret en cliquant sur l’icône située dans le coin inférieur gauche.
  • Avec un compte payant, vous pouvez configurer des alertes par courrier électronique ou par messages-push sur votre téléphone. Vous pouvez regarder la vidéo expliquant comment configurer les notifications en cliquant sur le lien.

Dans la partie droite de l’écran, vous pouvez choisir le type de carte :

  • une carte standard est choisie par défaut
  • vous pouvez choisir une carte avec une sélection de plusieurs avions français visibles en même temps avec leurs itinéraires
  • vous pouvez également choisir la carte de retard des vols des différents aéroports. Sur la gauche, on peut voir le classement des aéroports où les retards sont les plus importants lors du départ ou de l’arrivée des avions. Sur la carte du monde, les aéroports sont marqués par des couleurs différentes
  • un marqueur vert signifie que l’aéroport a un bon trafic et qu’il n’y a presque aucun retard
  • sur Flightradar24.com, un marqueur jaune signale que l’aéroport, par exemple français, a des retards ou des annulations de vols
  • sur flight radar 24 en français, un marqueur rouge signifie que l’aéroport, par exemple français, a beaucoup de retards et d’annulations de vols. D’après les statistiques, dans la partie asiatique des aéroports où il y a beaucoup de voyageurs, il y a des retards et des annulations de vols
  • vous pouvez également personnaliser l’affichage de la carte comme pour le radar

Flight radar 24 vue radar
* On peut visualiser les marqueurs sur la liste pour les voir plus clairement.

Pour les comptes payants, vous pouvez choisir :

  • une carte avec une liste de tous les avions sur l’écran
  • une carte avec le mouvement des aéronefs d’une compagnie aérienne avec le plus grand flux de passagers
  • il est également possible d’ouvrir une carte des vols en plein écran en supprimant tous les menus
  • dans le mode de configuration (icône d’engrenage sur la droite), vous pouvez choisir la brillance de la carte, le mode jour / nuit, l’affichage des marqueurs de l’aéroport, la taille de l’icône de l’avion, l’activation / la désactivation de l’animation du vol, le mode d‘affichage du temps 12/24, la mesure de la température, la vitesse et l’altitude, les distances, etc
  • avec un compte payant, vous pouvez activer l’affichage des conditions météorologiques basiques, la nébulosité, l’affichage général des précipitations (mis à jour 12 fois par jour), l’affichage détaillé des précipitations intenses pouvant affecter le mouvement des aéronefs (mis à jour toutes les 30 minutes), l’enregistrement des éclairs (mis à jour toutes les 15 minutes) et d’autres
  • on peut regarder le trafic aérien enregistré. Pour ce faire, choisissez la date, l’heure, et la vitesse de la vidéo. Pour un compte gratuit, vous pouvez consulter l’historique sur une semaine, pour un compte payant sur 60, 180, 365 jours (selon votre compte Silver, Gold, Business)
  • avec un compte payant, vous avez également la possibilité de voir tous les volcans sur la carte et de suivre leur comportement

Flightradar24-plein ecran

Vous pouvez également utiliser les filtres du système :

  • le filtre selon le numéro de l’avion
  • le filtre sur l’aéroport (code aéroport IATA), vous pouvez prendre en compte uniquement les vols au départ ou à l’arrivée, ou sélectionner un mode visualisant les deux
  • le filtre selon l’altitude de vol de l’avion
  • le filtre selon la vitesse
  • le filtre par type d’avion
  • la recherche par numéro de carte, compagnie aérienne, ville, etc.

La couverture de Flightradar24 – qu’est-ce qu’on peut monitorer ?

Dans les zones où Flightradar en francais a normalement une couverture, tous les grands aéroports sont marqués d’une couleur bleue.

Veuillez noter que la couverture et la visibilité de l’aéronef dépendent de nombreux paramètres, notamment le type d’aéronef, le type de transpondeur, l’altitude et le terrain de l’aéronef. La couverture peut donc être différente pour des aéronefs différents, même s’ils sont au même endroit. Si un avion que vous recherchez n’est pas visible sur fr24, il ne dispose pas d’un transpondeur compatible ou il n’est pas couvert par la couverture fly radar.

En général, flyradar monitore 960 compagnies aériennes et 32505 aéronefs, y compris les avions français. De plus, flightradar24 français monitore 190 pays et 8675 aéroports, y compris les aéroports français.

Pour qui flightradar24 est nécessaire et pourquoi?

La source flyradar peut être intéressante pour :

  • ceux qui accueillent les visiteurs
  • ceux qui reconduisent les visiteurs
  • ceux qui veulent justement surveiller le vol de leurs amis, parents, proches, collègues
  • ceux qui sont intéressés par les itinéraires des avions, où et quels avions sont en vol dans le ciel
  • ceux qui planifient leur voyage et veulent voir quelles régions leur avion va traverser.

Histoire de l’apparition de flightradar24

Flightradar24 est né suite au projet de deux enthousiastes suédois en 2006 qui ont décidé de créer le réseau de récepteurs ADS-B en Europe du Nord et en Europe centrale. En 2009, le réseau était ouvert et chaque personne qui avait un ADS-B pouvait télécharger des information sur les vols.

Beaucoup de régions du monde ont été facilement et rapidement couvertes par le réseau ADS-B, mais on continue à travailler pour le faire dans tous les coins du monde.

En 2010, flightradar24 en français gratuit a gagné en popularité après que les médias mondiaux l’aient utilisé pour décrire la panne d’avion causée par les éruptions volcaniques de Eyjafjallajökull.

En 2014, on l’utilisait pour surveiller quelques crashs graves des avions. De même, grâce à flyradar, en 2015, le journal anglais The Guardian a reporté la panne de Metrojet Flight 9268 sur le vol vers Saint Petersburg de Sharm el-Sheikh International Airport.

Qu’est-ce que flightradar24 peut monitorer?

Les aéronefs les plus communs qui ont l’ADS-B et qui sont visibles pour FR24 sont :

  • Tous les modèles airbus (A300, A310, A318, A319, A320, A321, A330, A340, A350, A380)
  • Antonov An-148 et An-158
  • ATR 72-600 (la plupart des livraisons nouvelles)
  • BAe ATP
  • BAe Avro RJ70, RJ85, RJ100
  • Boeing 737, 747, 757, 767, 777, 787
  • Bombardier CRJ-900 (la plupart des livraisons nouvelles)
  • Bombardier CS100 et CS300
  • Embraer E190 (la plupart des livraisons nouvelles)
  • Fokker 70 and 100
  • McDonnell Douglas DC-10 et MD-11
  • Sukhoi SuperJet 100
  • quelques nouveaux Ilyushin et Tupolev (par exemple Il-96 et TU-204)

Les aéronefs les plus communs qui n’ont pas d’ADS-B et qui ne sont pas visibles dans ce service de tracking sont :

  • Antonov An-124 et An-225
  • ATR 42, 72 (sauf la plupart des nouvelles versions de ATR 72-600)
  • Boeing 707, 717, 727, 737-200, 747-100, 747-200, 747SP
  • BAe Jetstream 31 et 32
  • Tous les modèles de Bombardier CRJ (sauf la plupart des nouvelles versions de CRJ-900)
  • Tous les modèles de Bombardier Dash
  • Tous les modèles de CASA
  • Tous les modèles de Dornier
  • Tous les modèles de Embraer (sauf la plupart des nouvelles versions de Embraer E190)
  • De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter
  • Fokker 50
  • McDonnell Douglas DC-9, MD-8x, MD-90
  • Saab 340 et 2000
  • La plupart des hélicoptères
  • La plupart des vieux aéronefs
  • La plupart des jets privés
  • La plupart des avions à hélice
  • La plupart des avions militaires

Bien sûr, toutes les règles ont des exceptions. Certains aéronefs plus anciens comme A300, A310, A320, B737, B747, B757, B767, MD10 et MD11 ne sont pas équipés d’un transpondeur ADS-B et sont invisibles sur FR24 uniquement dans les zones couvertes par l’ADS-B.

Les exemples de l’utilisation de Flightradar24

Flightradar24 a attiré l’attention internationale en incluant l’intérêt français pendant l’éruption du volcan Eyjafjallajökull en Islande en avril 2010, lorsque de nombreux grands médias internationaux (notamment CNN et BBC) ont utilisé le site Flightradar24 pour décrire la situation actuelle du ciel européen.

Un nombre record d’utilisateurs sur le site a été enregistré le 14 juillet 2014, lorsque des centaines de milliers de fans ont suivi en ligne le mouvement d’un avion de la compagnie Lufthansa qui a amené l’équipe nationale allemande de football du Brésil à Berlin.

Cependant, après 3 jours, quand le crash de l’avion dans le Donbass s’est produit, le trafic sur le site a été multiplié par 50. Cela l’a amenée à désactiver certains services afin d’augmenter le nombre de connexions prises en charge.

Les vidéos enregistrées de Flightradar24

Vous pouvez voir les exemples de vidéos faites à l’aide de Flightradar24 en français.

Vous pouvez facilement faire des vidéos et les télécharger sur votre compte YouTube.

Il y a beaucoup de vidéos éducatives ou divertissantes sur leur site YouTube :

Les archives et les autres statistiques sur Flightradar24

Sur flightradar 24, vous pouvez trouver des informations sur les 7000 aéroports, y compris les aéroports français, près de 1000 compagnies aériennes, les pays, les 500 000 avions gratuitement. On peut chercher les vols selon les pays (on liste presque tous les pays du monde dans l’ordre alphabétique), selon les compagnies aériennes (aussi dans l’ordre alphabétique), ou selon le type et le numéro d’avion. Choisissez l’option de recherche qui vous convient le plus.

Il y a également la possibilité de voir les statistiques (le diagramme) sur le nombre de vols surveillés par jour au cours des 30 derniers jours (combien de vols on a tracé chaque jour).

Pour le compte payant, vous pouvez demander des données pour votre business qui dépendent du temps, d’une route, de l’aéroport, de la position géographique et même du climat (la position de l’avion pendant le vol, la vitesse, la latitude, l’altitude, l’heure d’arrivée présumée).

Les services gratuits sur Flightradar24

Sur Flightradar24 vous pouvez gratuitement:

  • suivre des vols en ligne
  • utiliser la fonction “3D améliorée” pendant une période limitée
  • chercher l’information

Avec l’abonnement Silver vous recevez tout ce qui est gratuit plus :

  • la suppression des publicités
  • la 3D améliorée illimitée
  • les alertes
  • un historique de 90 jours de vols
  • plus de détails sur l’avion

Avec l’abonnement Gold vous recevez tout ce qui est dans Silver et en plus :

  • les cartes aéronautiques
  • les couches météorologiques pour l’aviation
  • plus de détails de vols
  • les limites de l’ATC
  • un historique de 365 jours de vols

Avec l’abonnement Business vous recevez tout ce qui est dans Gold et en plus :

  • la licence pour les entreprises
  • une couverture météorologique significative de haut niveau
  • une couverture de la foudre
  • une vue de l’aéroport
  • une vue de la flotte